stay salty

Jules
Chollet

Toujours prêt à aller à l’eau le premier ou à chercher des conditions à l’autre bout de la France avec ses potes, Jules Chollet est sur les starting-blocks. Il aime la mer comme si c’était la sienne.

Passionné par l’eau, il se révèle sportivement, mais aussi sur la phase R&D au sein la société.

 

STAY INVOLVE.

Nationalité FRANÇAIS Âge 2000
HOMESPOT
Richelieu beach, Cap d’Agde
TRICK FAVORI
Boogie loop to front roll
MOVE DE TES RÊVES
Boogie loop strapless
3 RAISONS D'ALLER KITER
Se déconnecter de la réalité le temps de la session, essayer des nouveaux tricks pour s’améliorer, il y a toujours une bonne raison d’aller à l’eau !
INSPIRATION
Il n’y a personne que je souhaite vraiment copier, c’est certain que l’engagement de Airton ou bien Jesse Richman font rêver, mais c’est plus cool de se challenger avec les potes pendant la session !
PLAT FAVORI
La raclette c’est vraiment bon, sauf entre deux sessions !
“Le kite a été le début de tout.”

Jules Interview

Peux-tu nous en dire un peu plus à propos de ta passion pour le kitesurf ?

Depuis petit je baigne dans le milieu marin, car mon père a commencé le kite alors que je venais à peine de naître. J’ai débuté avec une aile de traction sur le sable pendant que lui naviguait, et vers 10 ans j’ai tiré mes premiers bords. Le kite a été le début de tout, il m’a fait découvrir d’autres disciplines complémentaires comme le surf-foil où la Wing. J’ai la chance de pouvoir tout pratiquer avec le matos de dingue qui m’est mis à disposition par F-One et Manera.

Je trouve que l’objectif de chaque session n’est plus le même qu’il y a 5 ans. Maintenant on essaye de choisir le matos en fonction des conditions, pour se régaler le plus à l’eau. Quoi qu’il en soit, le kite restera toujours pour moi la référence, et c’est la discipline qui m’offre le plus de possibilités.

 

Tu viens de gagner à la loterie, que fais-tu en premier ?

Hahaha j’achète un RS6 direct, je passe chercher mon pote Matt et on va où les conditions seront le mieux pour la semaine à vive allure !

 

Prochaine destination ?

Avec ce covid c’est compliqué de prévoir, en ce moment on est du genre à prendre les billets d’avion la veille pour le lendemain ! Mais je garde en tête le Maroc où le Costa Rica cet été !

“Les weekends sans conditions, j’aime bien déconnecter un peu de tout ça ”
Quelle est la chose la plus incroyable que tu aies vécu ?

C’est dur de les classer car il y en a pas mal ! Ce que je préfère par-dessus tout c’est de partager de bonnes sessions avec les potes. Je navigue rarement seul ! Notre dernier trip à Fuerteventura avec Tom Constant et Matt Argentin était vraiment top ! On s’est retrouvés au line-up à partager des jolies droites avec Tom qui était en Wing, moi en surf kite, et Matt dans l’eau avec son caisson qui nous prenait en photo !

 

Que fais-tu un jour de pétole ?

Je suis en école d’ingénieur en alternance, du coup je suis les cours (parfois depuis les spots) pendant mes périodes scolaires et sinon je participe au développement du matériel dans les bureaux de F-One.


Les weekends sans conditions (et ça arrive rarement !) j’aime bien déconnecter un peu de tout ça et faire d’autres activités avec mes amis que je garde du lycée ou autre. En ce moment on aime bien aller frapper n’importe comment des balles au golf avec un gros driver haha.

 

Athlète suivant
Bruno Semat
Voir Bruno

ManeraVidéo

BRUMENN

La culture du Surf s'adaptant à l'art de vivre breton.

Voir le film
Retour en haut