stay salty

Elena
Berot

Elena se considère comme une Ocean Addict. Inratable dans l'eau avec ses planches de surf de couleurs néons,  elle peut facilement passer une journée entière sur l'eau, et recommencer le lendemain sans y penser à deux fois.

Bien qu'elle soit née et ait grandi à Paris, Elena a découvert le surf à un très jeune âge et a tout de suite accroché. Depuis, elle participe à énormément de compétitions et brille sur la scène internationale, n’ayant peur de rien mais tout en restant décontractée et terre à terre.

 

STAY ADDICTED.

Nationalité FRANÇAISE Âge 2005
HOMESPOT
La Sud à Hossegor en France. 
MOVE FAVORI
Carve frontside.
TRICKS DE TES RÊVES
Un barrel bien profond.
3 RAISONS D’ALLER RIDER
Se faire plaisir, progresser, et se défouler.
INSPIRATION
Kolohe Andino.
PLAT FAVORI
La raclette (repas très équilibré…)
"Dès que je descends dans le sud pour aller surfer, je peux passer plus de 7h par jour dans l’eau !"

Elena Interview

Peux-tu nous en dire plus sur ta passion pour le surf ?

J'ai commencé le surf vers 6 ou 7 ans. Ayant grandi avec un père et un frère surfer, c'est immédiatement devenu une passion. Je passe maintenant un maximum de temps dans l'eau, admirant et appréciant l'environnement dans lequel je surfe. Habitant à Paris à l'année, le surf me manque tout le temps. Dès que je descends dans le sud pour aller surfer, je peux passer plus de 7h par jour dans l'eau ! Tant que je suis dans l'eau salée avec ma planche je suis contente. Je suis accro à l'océan !

 

Tu viens de gagner à la loterie, que fais-tu en premier ?

Je passe l'argent à mes parents sinon je vais le perdre... Et je leur dis d'en faire ce qu'ils veulent avec ; j'ai déjà assez de cadeaux comme ça !

 

Prochaine destination ?

Panama et Sénégal.

"Tant que je suis dans l’eau salée avec ma planche je suis contente. Je suis accro à l’océan !”

Elena Interview

Quelle est la chose la plus incroyable que tu aies vécu ?

Le voyage au Panama. Des vagues parfaites sans personne à l’eau, une eau bouillante, et des locaux super sympa. C’était mon rêve d’y aller, et c’est encore mieux que ce que je pensais !

 

Que fais-tu de ta journée quand il n’y a pas de vagues ?

Je prends une planche de sauveteur et je vais ramer, ou alors je fais du skate. Sinon, et ça c’est beaucoup moins marrant, je fais mes devoirs.

 

Athlète suivant
Nicolas Delmas
Voir Nicolas

ManeraVidéo

THE HALO : Behind the product

Tout est parti de l’analyse des avantages et des désavantages des technologies de harnais actuelles : le Softshell et le Hardshell.

Voir la vidéo
Retour en haut